English version

[accueil]  [sommaire général[sommaire précédent]  [forums]  [modelstories]  [espace kiosque]  [liens]

Les métamorphoses inattendues du

Seversky P-35

par Luc Fournier

3: Les dérivés européens.

De manière paradoxale, si la modernité du chasseur Seversky prête à sourire, il n'en va pas moins inspirer les constructeurs européens. Roberto Longhi, ingénieur de la firme italienne Caproni- Reggiane crée le Reggiane 2000 à partir du dessin de base du P-35 dont il améliore l'aérodynamique. Le prototype, lors d'essais, se montre supérieur au " Hurricane " et au " Bf-109 " et intéresse de nombreux pays européens dont la Grande-Bretagne...Nul n'étant prophète en son pays, l'Italie n'en voudra pas et l'avion ira faire souche en Suède et surtout en Hongrie.

A la fin des années trente, la Pologne est désespérément en quête d'un nouveau type de chasseur pour remplacer ses PZL- P 11 C. Las d'attendre les "Hurricane" ou les MS-406 promis par leurs Alliés, l'état- major de l'aviation polonaise charge l'ingénieur Wsiewolod Jakimiuk de concevoir un chasseur monoplace offrant des performances comparables à ceux équipant les armées des autres nations européennes. Jakimiuk s'inspire du P-35 pour dessiner le PZL P 50 "Jastrzab" (faucon), propulsé par un moteur en étoile anglais Bristol "Mercury" de 840 ch. Dans un contexte de dégradations des relations avec l'Allemagne, le prototype accumule retards et difficultés de mise au point de sorte qu'au moment de l'invasion nazie les premiers exemplaires de série se trouvent encore sur les chaînes. Le prototype lui- même est abattu par la DCA polonaise alors que le pilote d'essais Jerzy Widawski tentait de le mettre à l'abri à Lwow. Dans la tourmente de la guerre, très peu de documents ont subsisté de cet avion et son histoire reste encore aujourd'hui largement méconnue.

En conclusion, le P-35, malgré ses insuffisances, constitue un succès commercial pour Alexandre de Seversky qui est parvenu en quelques années à hisser sa petite entreprise au rang des "majors". L'engouement des Américains pour les courses aériennes et les records de vitesse le conduit à mettre au point des dérivés civils de son chasseur dont il attend la renommée médiatique.

©
Aerostories 2000.


[ bibliographie ]        [ suite ]

Le Reggiane 2000 ou l'art subtil du pastiche...
Aeronautica Militare

Le PZL P-50 "Jastrzab": un dérivé méconnu du P-35. Seul le prototype vola.

Document Jerzy B. Cynk via Samoloty Wojskowe Swiata     Clic