English version

[accueil]  [sommaire général[sommaire précédent]  [forums]  [modelstories]  [espace kiosque]  [liens]

Les métamorphoses inattendues du

Seversky P-35

par Luc Fournier

1: Deux anciens sujets du Tsar...

Au début de l'année 1931, deux anciens sujets du Tsar fondaient à Long Island (état de New- York), la Seversky Aircraft Corporation. Le Major Alexandre Prokofieff de Seversky (1894- 1974) occupait le poste de directeur général. Issu d'une vieille famille de l'aristocratie russe, il s'était distingué pendant la Première Guerre Mondiale comme un aviateur valeureux. Amputé de la jambe droite suite à un accident survenu lors d'une de ses premières missions, il n'en avait pas moins continué à voler avec une jambe artificielle et était même parvenu au statut envié "d'as" avec un palmarès de treize victoires obtenues sur le front de la Baltique contre des appareils allemands. En 1917, Alexandre de Seversky était nommé chef- adjoint de la mission aéronautique russe aux États-Unis. Il la quitta l'année suivante en raison de son désaccord avec le gouvernement révolutionnaire et offrit ses compétences aux Américains. Après l'avoir promu au grade de major, ceux- ci le chargèrent d'une mission d'inspecteur de la production et de pilote d'essais. En 1927, le major de Seversky obtenait la citoyenneté américaine.

L'ingénieur en chef de la Seversky Aircraft Corporation se nommait Alexandre Kartveli (1896- 1974). Géorgien, natif de Tiflis, il avait été envoyé à Paris par son gouvernement pour parfaire sa formation d'artilleur. Lorsque son pays avait été submergé par la révolution bolchevique, ce passionné d'aviation, par ailleurs gymnaste accompli, s'était inscrit à l'École Supérieure d'Aéronautique. Pour assurer sa subsistance, il donnait des cours particuliers de mathématiques et se produisait le soir dans un cirque comme trapéziste… Ses diplômes en poche, Kartveli avait travaillé un temps à la société Blériot. En 1927, il arrivait à New- York à la suite de Charles Lévine, un américain excentrique qui rêvait de construire un avion de transport transatlantique. Les projets de Lévine ayant fait long feu, Karveli se fit embaucher en 1928 par la filiale américaine de Fokker. Trois ans plus tard, alors que cette société tombait en faillite, Alexandre Kartveli faisait la connaissance d'Alexandre de Seversky.

Seversky professait des idées originales en matière de construction aéronautique : il estimait qu'un certain nombre de composants (voilure, éléments du fuselage, trains d'atterrissage) pouvaient être standardisés de telle sorte qu'un dessin de base pouvait être adapté aux besoins, civils ou militaires, de la clientèle. C'est ainsi que du SEV- 3, premier appareil construit par la firme en 1933, triplace léger de transport monoplan à moteur en étoile et à train fixe, allaient directement dériver tous les autres appareils construits par la firme, y compris le P-35 et ses variantes "civiles ".

©
Aerostories 2000.

[ bibliographie ]        [ suite ]

Le Major Alexandre Prokofieff de Seversky (1894- 1974)
Document via "Planes of Fame"

Le grand ingénieur Alexandre Kartveli (1896- 1974). Il fut le père de la famille d'avions qui va du SEV- 3 au P 47 "Thunderbolt".

Document via "Planes of Fame"

Vue de profil du SEV- 3, premier aéronef construit par la firme Seversky.

USAF Museum Archives.via le "Fana de l'Aviation".