english version

[accueil]  [sommaire général]  [sommaire précédent]  [forums]  [modelstories]  [livres & magazines]  [liens]

Les pilotes de chasse français 1939-1945.

Albert Folliot

Christian-Jacques Ehrengardt
Philippe Listemann
Pierre-André Tilley

Né le 13 juin 1909 à Marseille, Albert Folliot entre à l'École Navale en 1928. Sorti avec le grade d'enseigne de vaisseau de 2ème classe, il embarque à bord du torpilleur Le Basque, puis oriente sa carrière vers l'aéronautique. En 1932, il fréquente l'école de Versailles, puis celle de Hourtin. Il reçoit son brevet de pilote en octobre de la même année. Il est alors affecté à l'escadrille 3E1 à Berre.

En 1934, il suit le cours de chasse de l'armée de l'Air et se retrouve à l'escadrille 3C1 à Marignane. Il rejoint l'escadrille 7S1 à bord du porte-avions Béarn en 1935 et est promu lieutenant de vaisseau en janvier 1939.

Au début de la guerre, il commande l'escadrille de chasse AC2. Il est abattu le 11 mai au-dessus de la Belgique et doit évacuer son Potez 631 en parachute. Entre 1941 et 1942, il est affecté au GC II/7 à Sidi-Ahmed. Le 3 octobre 1942, il prend le commandement de la flottille 1 FC.

C'est en effectuant une reconnaissance matinale au-dessus des plages de Fédala, où viennent de débarquer les Anglo-Américains, le 8 novembre 1942, qu'il est porté disparu, probablement abattu par la DCA des navires américains.

Albert Folliot

Lieutenant de vaisseau
Esc AC2
16.05.40  (1)  He 111   Ostende [Belgique]
Cette victoire n'est pas reconnue, mais l'aéronautique Navale, à l'inverse de l'armée de l'Air, n'homologuait pas officiellement les victoires de ses pilotes.

(entre parenthèses, le nombre total de pilotes qui ont pris part à la destruction de l'avion)

©
Aéro Editions, Aérostories, 2002.

Le Dewoitine D.520 n°371, à bord duquel disparaît le lieutenant de vaisseau Albert Folliot, au-dessus de Fedala (Maroc), le 8 novembre 1942.
Photo R. Bérard   Coll. C-J. Ehrengardt.  Clic

Dewoitine D.520 n°317
Lieutenant de vaisseau Albert Folliot
Commandant la Flottille 1F
Port-Lyautey (Maroc), 8 novembre 1942
Infographie : Pierre-André Tilley, © Aéro-Editions
Clic