[accueil]  [sommaire général]  [sommaire précédent]  [forums]  [modelstories]  [livres & magazines]  [liens]

Théorie:
La quête de la réaction

Club aéronautique
du collège de Quéven

L'effet Coanda


Cet effet se produit lorsqu'un fluide (liquide ou gaz) sort d'un récipient par un trou ou un tuyau ; il s'écoule en suivant le contour de l'objet duquel il est issu, quelque sois la forme de ce dernier. Lors de ses premiers essais, la turbine donna une poussée de plus de 200 kg.
Grâce à cette découverte,  Henri Coanda a construit un biplan qui fut exposé au Salon de l 'Aéronautique et sur lequel il fit un bon en 1910. L'hélice tournait dans un carénage et produisait un souffle orienté vers l'arrière. Ce fut le premier avion à réaction de l'histoire.


Les premières réussites


Après Coanda, d'autres ingénieurs s'intéressèrent à ce principe. Le 27 août 1939, le Heinkel 178 volait en Allemagne grâce à un turboréacteur. Un an après, le 27 août 1940, le Caproni-Campini N.1 volait en Italie.  Mais il a fallu attendre 1944 pour voir un avion à réaction participer à la guerre. Il s'agissait d'un avion allemand, le Messerschmitt Me 262. Peu après le Gloster "Meteor" anglais entrait en service.

Le mur du son


Le son émet des vibrations dans  l 'air. On appelle ce mouvement  "onde sonore". La vitesse de déplacement du son change avec la température et de la pression atmosphérique. Elle est en moyenne de 340 mètres par seconde, soit 1224 km/h.

Lorsqu'un avion s'approche de la vitesse du son, il rattrape son propre bruit et il se produit autour de l'avion une onde de choc qui durcit les commandes.

Le 14 octobre 1947, le pilote américain Charles Yeager a été le premier à passer le mur du son à bord du Bell X-1.
Le premier européen fut l'Anglais John Derry le 6 septembre 1948, et le premier Français Roger Carpentier, le 13 novembre 1952 à bord d'un Dassault "Mystère II". 

© Collège de Quéven, Aérostories,2001.

[ le Concorde ]

L'Aéroplane d'Henry Coanda.
MAE                   Clic

Visualisation des ondes de choc en vol supersonique.

ONERA                                Clic